Tu ne t’en souviendras plus…

…mais tu as eu 1 an. Et si les premières années de vie ne restent pas en mémoire (normal t’en as pas encore mon p’tit chat), tu as cependant, une maman qui va immortaliser ça pour toi. Pour plus tard. Quand tu voudras te souvenir, mais qu’t’y arriveras pas. Mon p’tit chat.

Tu es un matinal. Tu es une piplette aussi. T’es une piplette matinale en fait. Concerto de « yaya »et « baba ». Ton heure de prédilection, 6h. Mais tu patientes dans ton lit jusqu’à 7h car Maman préfère que tu profites encore un peu de la douceur et la chaleur de la couette avant la longue journée qui t’attend.

Pendant cette heure, tu fais des roulades, tu manges les oreilles de Doudou. Tu tapes des pieds sur les barreaux en bois. Tu mets ta couette en boule au fond du lit.

7h. Tu as un sourire plein de dents. De voir Papa ou Maman venir te chercher. Tu sais qu’un biberon tout chaud t’attend devant les Zouzous.

Hop! Sur les genoux de Maman, tu bois seul ton biberon. Comme un grand. D’un an. Quand tu as fini, c’est le début des activités. Tu ne perds pas de temps. Tu veux te mettre debout. Marcher. Courir. Alors qu’on est d’accord, tu sais à peine marcher tout seul. Tu es impatient. Tonique. Hyper impatient. Hyper tonique.

(non, tes parents ne sont pas à bout mon p’tit chat)

Maman t’assoie dans ton fauteuil « Hibou » que tu aimes beaucoup. Et tu en descends 3 minutes après. Tu joues sur ton grand tapis puzzle et en arrache autant de ronds, chiffres, losanges que tu vois. Tu sors tous tes jouets. Les jette. Ils roulent sous le canapé. T’as plus de jouets. Alors tu en cherches d’autres. Tu chouines. Y’en a plus.

20161102_140944-2.jpg

Maman vient te chercher, et on fait une petite toilette. Tu manges le tube de crème. Tu manges le tube de vitamines. Tu manges les carrés de coton. Tu manges tout ce que tu vois en fait. Tu prends ta brosse et essaie de te peigner. En fait, tu te décoiffes. Maman venait de te coiffer. Au revoir la petite houpette qui te donne l’air coquin. Là, t’as juste l’air pas coiffé.

Tu essaies de mettre tes chaussettes. Alors, tu les poses sur tes pieds. Et tu penses que ça suffit. T’es trop mignon.

T’es prêt pour aller chez nounou. Tu y retrouves L. qui a 6 mois de plus que toi. Pour vous dire bonjour, vous penchez vos têtes délicatement pour que vos peaux se caressent. Mais vous n’y arrivez pas, vos têtes se cognent et le câlin n’est pas des plus doux. C’est pas grave, vous êtes contents.

L. est ton binôme. Quand elle pleure, tu pleures. Et… vice versa. Les journées de nounou doivent être sympa.

A 16h30, Papa ou Maman vient te chercher chez nounou. Et de retour à la maison, tu t’entraînes à marcher. Accroché au pantalon de Maman qui essaie de te faire lâcher prise. Alors comme Maman a plein de choses chouettes à faire (laver tes pyj, faire la cuisine, laver le sol…) tu t’occupes juste à côté d’elle, dans la cuisine. Une spatule, un saladier en bois ou en inox, et tu deviens le roi de la batterie.

18h, c’est l’heure du bain. Tu vas toujours dans ta petite baignoire. Tu l’aimes beaucoup. Elle est si petite, et tu y mets tant de jouets. D’ailleurs, tu n’as plus de place. Alors tu jettes tes jouets un à un, autour de ta baignoire. C’est vachement plus pratique. Et tu regardes Papa et Maman l’air de dire « bah mes jouets ils sont où? ». C’est à compter de cette question que Papa et Maman se convertissent en crétins. « Oh bah mon p’tit chat, ils sont où les joueeeeets??!? ». Et bim. On est rentré dans ton jeu. Alors qu’on connaît la fin. Papa et Maman ramassent les jouets. Et toi, tu les jettes à nouveau.

On t’aime mon p’tit chat.

Il se fait faim. Non. Il se fait FAIM. Tu n’es pas un ogre. Mais presque. Tu réclames ton dîner comme si c’était le dernier boudoir dans la boîte et que t’avais peur de pas l’avoir. Tu tapes des pieds. Tu chouines. Tu hurles. Et tu pleures si c’est trop long. A chaudes larmes. On croirait vraiment que tu vis un drame. Alors qu’il s’est juste écoulé 1m30. Le temps de réchauffer tes légumes au micro ondes.

Quand tu entends la sonnerie, ça a intérêt à être chaud. Si ça l’est pas et que c’est reparti pour une tournée de micro ondes, tu te lâches. FIN DU MONDE. Enfin… fin de TON monde.

Chaque bouchée est un événement. Une surprise. Tu t’exclames, tu gémis, tu fais des mhmmmm à tout bout de champ. Y’a pas. Tu aimes ça. Manger.

Tu termines par un petit lait chaud, et quand le repas est fini, tu prends Maman par la main en te dirigeant vers les escaliers. Tu décides d’aller au lit. Ca nous fait beaucoup rire. Tu sais ce que tu veux. Manger et DODO. Un vrai petit mec.

C’est maintenant le rituel du coucher. Papa et Maman mettent Lapinou au soleil pour qu’il s’éclaire une partie de la nuit. Allument ta boule à étoiles. Te font faire le tour de chambre car tu veux toucher à tout. Et la berceuse t’appelle à te mettre au lit…

Papa et Maman te bordent avec ta petite couette, tu attrapes Doudou, et Lapinou vient vous rejoindre.

Papa et Maman t’embrassent et te souhaitent une jolie et douce nuit. Et Maman te dit qu’ils sont tout prêt de toi. Toujours.

Si après avoir lu tout ça, mon p’tit chat, tu n’arrives toujours pas à te souvenir, ne t’inquiète pas… retiens juste que, Papa et Maman t’aiment.

P’tite Poulette

 

Publicités

8 réflexions sur “Tu ne t’en souviendras plus…

  1. Lucie dit :

    Oh !! Je viens de réaliser que tu es de retour. Ou alors j’ai loupé les précédents billets
    Un an déjà ça passe. Nous c’est dans 3 semaines. Le 13 pour être exact. Et clairement je n’ai las envie. Ça va trop vite

    Heureusement de te lire de nouveau

    J'aime

    • P'tite Poulette dit :

      Je suis de retour, tu as raison 😉 Je me suis absentée une année. Une année bien riche en émotions, en découvertes, en premières fois. Etre maman m’a transformée. Et j’ai ressenti le besoin de m’éloigner un peu de l’ordi, de la tv… pour mieux y revenir aujourd’hui.
      Heureuse de te lire aussi… merci ❤

      J'aime

    • P'tite Poulette dit :

      Ha ça, ça chamboule ces petits êtres… et encore plus quand ça grandit… Mais m*** j’veux pas te faire pleurer moi ! ^-^ j’espère que j’vais te faire rire un peu avec les prochains billets, faudrait pas rester sur une note mélancolique 🙂 Bises.

      J'aime

  2. Floriane dit :

    N’arrête plus stp .. écris nous encore et encore .. en te lisant, tard. Trop tard, je me rends encore plus compte combien tu m’as manqué ! C’est idiot MAIS tellement vrai !! Je t’embrasse ma belle et a très vite pour une nouvelle lecture .. moins nocturne cette fois 😉

    J'aime

    • P'tite Poulette dit :

      Ma petite Floriane (en fait, c’est moi la petite… je ne fais pas plus d’1m55 HAHA… mais c’est hyper affectueux quand j’emploie cette expression ❤ ), tu me fais hyper chaud au coeur !!! Je te jure !!!
      Je suis toute heureuse de revenir ici et de te lire également… et de voir ta nénette qui pousse à une allure folle !!! Que la vie passe vite. Savourons.
      Je t'embrasse mouaaah

      J'aime

Un petit mot ...? Chouette !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s