Ma menace d’accouchement prématuré, j’ai récidivé

Si vous m’avez suivie il y a quelques temps, vous savez que j’ai été hospitalisée un soir après le travail, alors que j’étais au bout de mes rotules. Si, si. Complètement. Moi qui pensais que Super Gynéco allait m’administrer un petit traitement de poney pour pouvoir terminer ma dernière semaine de boulot avant le congé patho, l’idée a vite été enterrée.

Contractions trop nombreuses, j’ai été mise sous perfusion illico. Et alitée. Autorisation de me lever juste pour les pipis. J’ai tenu comme ça pendant 5 jours et après examen du col (fermé, impec) Super Gynéco m’a laissée rentrer à la maison pour faire plein de poutous poutous à Mister Poulet. Heu-reu-se la Poulette !

Un jour se passe, les douleurs reviennent doucement mais sûrement. Le deuxième jour à la maison, c’est la bérézina. Je me tords de douleur. Les médicaments ne font aucun effet, tant sur les contractions que sur les douleurs qui en résultent. Et j’ai une sensation toute nouvelle… hyper désagréable.

Je sens que bébé pousse, pousse, pousse de toutes ses forces… pour sortir ! Non mais HO!!! Piou-Piou, c’est quoi cette idée farfelue de venir voir ce qu’il se passe dehors, alors qu’il te reste deux bons mois à faire de la brasse dans ton petit bain?!

C’est la panique. Evidemment, ça se passe en pleine nuit. Mister Poulet dort juste à côté, mais comme ces derniers jours ont déjà été éprouvants, je le laisse dormir en me disant que je vais prendre sur moi jusqu’au petit matin (>> j’avais la 3ème écho officielle, la dernière, de programmée à 9h… ceci explique pourquoi j’ai voulu attendre). Alors, j’attends, mais je gémis, je me tortille, et je me lève bien dix fois pour aller aux toilettes. Instant Glamour : j’ai cette drôle d’envie d’aller à la selle. Ca me prend comme un réflexe d’expulsion. Mais niente.

Au secours, ça pue, c’est pas bon signe, ça je le sens.

Le petit matin arrive. On se lève avec Mister Poulet, je le laisse p’tit déjeuner tranquillement, et on part en voiture pour la dernière échographie de la grossesse. Dans la voiture, je me confie à Mister Poulet. Je lui explique les événements de la nuit, sans le stresser, et lui dis que cette écho tombe bien puisque je vais peut-être avoir des réponses à mes questions !

 

20150906_122936

 

Vous avez vu comment Piou-Piou me déforme le bidon? Il n’a pas de place dans mon petit utérus tout mini…

Super Gynéco examine mon col. Et prend une mine déconfite.

-« Madame P’tite Poulette, je suis navrée mais je vais devoir vous hospitaliser de nouveau. Votre col qui était fermé il y a 2 jours s’est ouvert, et est passé de 33mm à 24mm. Ce qui fait de votre cas une MAP (menace d’accouchement prématurée) sévère. Le bébé donne des coups de tête dans votre col, et est tout décidé à forcer la sortie. Il ne veut pas remonter ce coquin. Je ne peux vous faire l’échographie, votre utérus est tellement contractile qu’il faut éviter toute stimulation. Ne vous touchez en aucun cas le ventre ».

Mierda.

Nous sommes dimanche, et je suis sous perfusion depuis jeudi matin, alitée. Les doses ont été augmentées parce que je n’étais pas censée faire de récidive. Le personnel médical fait tout pour me maintenir « stable » jusqu’aux 34 sa. Date à laquelle ils pourront me prendre en charge pour un accouchement en urgence. Avant cette date (j’en suis à 32sa + 5 jours), je risque un transfert à tout moment dans un centre hospitalier plus important (avec service de néonatologie).

Chaque jour de passé est une victoire de canard. Mais une source d’interrogation aussi, je ne vous le cache pas. Vais-je accoucher dans 10 jours, 1 mois, à terme?!!

J’ai la fâcheuse tendance à lire de nombreux blogs et forums concernant ce sujet et, la majorité des « mapettes » accouchent à terme, voire par déclenchement. La raison n’est pas inconnue. Le traitement administré pour calmer voire stopper les contractions est assez lourd. Alors, je m’interroge. Je ne trouve pas de « mapette » en récidive, je ne sais pas si mon cas sera celui de la voisine ou si définitivement, Piou-Piou est …pressé.

P’tite Poulette

Publicités

30 réflexions sur “Ma menace d’accouchement prématuré, j’ai récidivé

  1. Carolina dit :

    Je pense que c’est la première fois que je commente même si je reviens te lire souvent car on a à trois jours près le même terme! J’espère que ton bébé restera quand même un peu plus longtemps dans ton bidou! Bon courage en tout cas! J’imagine que ça ne doit pas être drôle de rester à l’hôpital comme ça aussi longtemps!

    J'aime

  2. Lalutotale dit :

    Coucou ma poulette !
    Je pense fort à toi ces derniers jours ❤ Sache que si accouchement prématuré il y a , tu seras TRES BIEN prise en charge dans une maternité de niveau 3. C'est d'ailleurs dans ce type de maternité que je suis suivie depuis le début, et crois-moi ils font un sacré bon job ! Toi et bébé serez en sécurité. Alors même si c'est + éloigné de ton domicile que la maternité où tu avais prévu d'accoucher, prend ce "risque" ( selon ton terme ) comme une putain de chance de malade car tout s'y passera comme sur des roulettes 🙂

    Gros bisous d'une baleine à un tout petit baleineau ( la photo de ton ventre est super ressemblante avec celle que j'avais prise dans la piscine à 35SA – cf instagram ! )

    J'aime

    • P'tite Poulette dit :

      ❤ merci ma copinette (ça y est, t'es plus une baleine, et moi j'suis plus un baleineau… j'ai passé le stade supérieur haha). Demain, je serai à 36 sa et j'avoue que la pression retombe… plus qu'une toute petite semaine et on sort de la prématurité. C'est une vraie victoire de canard 😀
      Gros gros bisous à toute la petite famille ❤

      J'aime

  3. lesdoigts2fee dit :

    Ma petite biche, comme tu t’interroges, je me sens un peu obligée de partager avec toi l’histoire d’une amie (qui se finie très bien, je te rassure tout de suite!). Elle a passé une excellente grossesse, jusqu’à ce qu’à 6 mois de grossesse, une petite perte de sang anodine ! Sans trop s’inquiéter, elle est allée au urgences. Ils l’ont gardée plusieurs jours, puis elle est rentrée chez elle. Et comme toi, elle y est retournée quelques jours après (je suis désolée, je n’ai pas beaucoup de détails à te donner, ça fait déjà 2 ans, et comme ce n’est pas moi qui ai vécu l’expérience…). La pour le coup c’est pareil, allitée, piqures de corticoïdes « au cas ou ». Je suis allée la voire un mercredi, elle espérait pouvoir rentrer rapidement chez elle. Mais elle a du changer d’hôpital pour aller dans un service spécial néo-nat. Et elle a accouchée le dimanche suivant, à 6 mois et demi de grossesse. Les prématurés normalement ont toujours une raison d’arriver plus tôt que le terme. Sauf que la ils n’ont pas su pourquoi. Aujourd’hui son fils à un peu plus de 2 ans, se porte comme un charme et n’a aucune séquelle du fait de sa prématurité. Si on ne le sait pas, c’est indétectable. J’ai entendu dire que souvent les MAP qui prennent un traitement pour aller au plus loin dans la grossesse, accouchent au final après terme. Mais si jamais tu devais accoucher prématurément, saches que les maternités spécialisées néo-nat seront la pour s’occuper au mieux de toi et de piou-piou. On dit que chaque grossesse et chaque accouchement est différent. L’important au final c’est que la maman et le bébé aille bien. Je t’envoi plein de bisous.

    J'aime

    • P'tite Poulette dit :

      Coucou ma jolie, merci beaucoup pour ce témoignage. Je t’ai lue quand j’étais à l’hôpital mais je n’avais ni le cœur ni la tête à répondre aux commentaires 😦 Je le fais avec un peu de retard, mais je tiens surtout à te remercier parce que pendant cette période ça m’a fait du bien de lire des avis/ expériences (qui se terminent bien !) ❤ merci énormément pour ton soutien, comme toujours j'ai envie de dire… 🙂 Moi aussi je t'envoie plein de bisous… ❤ ❤

      Aimé par 1 personne

  4. elisamarnet dit :

    Malheureusement je n’ai pas eu d’expérience là dessus, ni moi ni une personne proche mais en tout cas je croise les doigts pour qu’il reste le plus longtemps au chaud le petit coquin et surtout repose toi bien !!

    J'aime

  5. Die Franzoesin dit :

    Coucou ! Je crois que je commente pour la première fois ici mais je sens que c’est de mon devoir de commenter aujourd’hui 🙂 . J’ai été en MAP, avec récidive je ne sais pas mais en tout cas mon col n’a jamais cessé de se raccourcir… A 33 SA il faisait tout juste 2 cm. J’ai finalement accouché à 36 SA + 4, deux jours après avoir recommencé à me lever (on m’avait autorisée à 36 SA) et tout s’est très bien passé, mon bébé n’a même pas vu de couveuse. Donc voilà ça ne veut pas dire que ce sera pareil pour toi mais vu que tu cherches des témoignages… Je n’ai pas accouché à terme et encore moins en retard mais juste un tout petit peu prématurément. J’étais quand même en maternité de niveau 3 mais de toute façon c’était prévu depuis le début comme ça car elle est juste à côté de chez nous.

    J'aime

    • P'tite Poulette dit :

      Coucou! Merci d’avoir laissé un message (il faut toujours une première :D) et surtout d’avoir apporté ton témoignage. Je suis heureuse (et rassurée) de voir que tout s’est bien passé malgré un accouchement avant le terme 🙂 Je me suis relevée aujourd’hui 35+6sa et j’arrête mon traitement demain. Pour la suite, surprise ! De gros bisous et merci encore

      J'aime

  6. Yslael dit :

    Hello! Je suis tombée sur ton article grâce à la sélection hellocoton et il me renvoie direct à ma fin de grossesse chaotique. Jusqu’à la 28eme semaine, tout allait bien. Puis contrôle de routine et catastrophe, col raccourci à 27. Oups. Une semaine d’hôpital, traitement de choc et alitement jusqu’à 34 sa. Pendant ces 6 longues semaines, j’ai eu quelques épisodes de contractions et douleurs mais le col tenait bon même s’il était quand même bien raccourci sur la fin. Après la date butoir, ma Gyneco m’a dit de recommencer à vivre normalement et advienne que pourra. Elle a même refusé de mesurer mon col pour ne pas me mettre la pression. Bébé est né à 37+5 après une nuit de contraction, à 10 jours de la césarienne programmée. On a vécu cette map au jour le jour en croisant fort les doigts pour que notre petit tienne le coup. Je lui ai beaucoup parlé (suplié) et expliqué qu’il devait rester encore un peu au chaud pour son bien. Mais les sages femmes à l’hôpital ont été tres claire, chaque cas est différent et au final c’est toujours bébé qui décide :p J’espère que tu pourras aller le plus loon possible dans ta grossesse et en profiter malgré tout, car c’est important 🙂

    J'aime

    • P'tite Poulette dit :

      Coucou 🙂
      Merci beaucoup pour ton témoignage. En effet, il paraît que bébé vient quand il l’a décidé et non l’inverse 😀 ça n’arrange pas ma tension tout ça lol Je ne peux pas dire que je suis dans l’attente permanente, mais j’ai toujours dans un petit coin de tête l’idée qu’il peut arriver à tout moment… et franchement, par moments, c’est source d’impatience ou d’angoisse ! ( voire les deux haha). Gros bisous 🙂

      J'aime

  7. Momraths dit :

    Bon courage dans cette nouvelle « aventure » ton petit piou-piou est simplement très pressé d’être dans les bras de son papa et sa maman ! Reste encore un peu au chaud petit piou piou ❤

    J'aime

  8. floriane dit :

    Ma copine … je n’ai pas pu suivre l’évolution de ta grossesse étant moi même dans LE grand moment. Je suis de tout coeur avec toi tu sais ce que j’ai connu 😉 hesite pas à m’écrire si besoin !!!

    J'aime

  9. bibou dit :

    Hello 🙂 Peut-être mon témoignage te rassurera … J’étais dans le même cas que toi pour ma première. Un soir en rentrant du boulot, je me sens mal, j’ai mal au reins, je sens que quelque chose n’est pas normal… Et en effet, bébé pousse pour sortir 😦 je suis enceinte d’à peine 5 mois et demi c’est vraiment pas le moment… J’aurai pour consigne de rester alitée comme toi, je serai hospitalisé 2 fois pour arrêter le travaille et j’aurai le droit à des piqûres pour aider à la maturation des poumons de mon bébé… Bref la stress total !! Et pourtant ma poupée attendra 36+5SA avant de sortir et fera 3,350kg 🙂 Aujourd’hui elle a bientôt 3 ans et elle est en parfaite santé !! Alors détend toi et prend soin de toi, j’espère que ton loulou restera au chaud le plus longtemps possible 🙂

    J'aime

    • P'tite Poulette dit :

      Coucou 🙂
      Oh dis donc, 5 mois et demi!! Ca a du être très stressant, quand je vois les recommandations que j’ai eues des médecins à presque 7 mois (« si vous continuez, vous aurez un grand prématuré sur les bras, c’est ce que vous voulez?? » >> pas du tout moralisateur héhé). Elle a eu un joli poids de naissance ta petite puce, une vraie petite poupette ! 🙂 Merci beaucoup pour ton soutien ! Bisous

      Aimé par 1 personne

  10. Coralie dit :

    Bonsoir, je tombe sur cet article et je me permets de commenter. A 32SA, je ressens des douleurs de règles, j’étais déjà en arrêt maladie depuis 2/3 semaines pour un bébé assez bas. J’ai décidé de faire un petit tour aux urgences. Je passe devant tout le monde (je me rendais pas compte que c’était si « grave »). Examen du col, ouverte à 1. Monito catastrophique, des contractions toutes les 2 min. Je suis toute seule en plus. On me donne plein de médoc pour faire cesser le travail et après plus d’une heure d’attente les contractions décident de diminuer. Piqures pour les poumons, au cas ou. Hospitalisation 3 jours. Je vois mon gynéco quelques semaines plus tard pour l’écho du 3eme trimestre, il me remet sous traitement tellement je pleure de douleur et que mon ventre est contracté. J’ai du prendre le traitement (adalate) jusqu’a 38SA inclus, et j’ai accouché moins de 36h après avoir pris le dernier cachet. Mon loulou est arrivé à 38SA+2.

    J'aime

    • P'tite Poulette dit :

      Coucou, merci pour ton témoignage 🙂 Ce qui est difficile je trouve, c’est que ça nous tombe sur « le coin du nez » comme ça, d’un jour à l’autre, et que la grossesse prend un tout autre tournant. Hospi, traitement, piqûres, alitement… il faut l’accepter, mais ce n’est pas toujours facile ! Je suis heureuse de voir que tu as tenu jusqu’à 38 sa ++ ! J’espère que ton petit bout se porte bien et toi aussi 😉

      J'aime

  11. Charlotte dit :

    Coucou,

    juste un petit mot pour te dire que je pense fort à toi! A 6 mois de grossesse, j’ai eu une frayeur ce lundi et j’ai pensé à toi quand j’ai été prise en charge aux urgences…
    J’espère que tout va bien pour toi et que petit pioupiou est tjs bien en place.
    Prends soin de vous. 🙂

    A très vite!

    J'aime

Un petit mot ...? Chouette !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s